Pauvre LeBron James, l’ombre de Michael Jordan est vraiment pesante. Pas un seul choix, une seule déclaration, sans qu’il soit comparé à la légende des Chicago Bulls. Pourtant Charles Barkley n’a pas mentionné MJ quand LeBron s’est plaint du manque d’intensité de ses coéquipiers et du besoin de recruter un playmaker. Dans l’embrouille qui a suivi, Chuck n’a pas sorti la carte “ Michael Jordan n’aurait jamais fait ça “. Mais Jerry Krause, l’ancien General Manager des Bulls, l’a peut-être fait. C’est en tout cas l’avis de certains médias US, comme le New York Post. On vous laisse vous faire votre avis. Précisons tout de suite qu’il n’a pas nommé LeBron James. Mais en plein clash Barkley-LBJ, certains y ont vu un tacle à destination du joueur des Cavs.

” Je dirai ceci à propos de lui : il n’est jamais venu me voir pour me demander de signer d’autres joueurs “, a raconté Jerry Krause dans le Vertical Podcast. “ Il n’est jamais venu me voir pour me demander de drafter un joueur. Il n’est jamais venu me voir pour me demander de faire un trade pour un joueur. Ce n’est pas arrivé ne serait-ce qu’une seule fois. Une raison, c’est qu’il pensait qu’il était tellement bon qu’il pensait qu’il pourrait gagner sans eux, j’en suis sûr (…) Michael était suffisamment intelligent pour comprendre le fonctionnement de la franchise et il comprenait ce que nous avions à faire (…) Il n’est jamais venu se plaindre. “

En même temps, il faut quand même rappeler le contexte. Avant son premier titre, Michael Jordan se posait quand même pas mal de questions sur son équipe et son futur. Surtout, il avait ensuite le meilleur roster de la ligue. Et pas une équipe ne comptait en son sein quatre des 20 meilleurs joueurs NBA.

Retrouvez l' article original dans son intégralité sur www.basketsession.com